Réforme scolaire et subvention

La mise en œuvre de la réforme scolaire s’est accompagnée de subventions destinées à aider les communes. Le fond d’amorçage permet ainsi une subvention de 50€ par élève, complétée d’une dotation de solidarité rurale d’un montant de 40€ par élève. En outre au Thor avait été élaboré un Projet d’Éducation Territorial qui permettait un financement de la Caisse d’Allocations Familiales de 0,50€ par élève et par heure dans la limite de 3 heures par semaine et 36 semaines par an soit par enfant 54€. Mais avec la nouvelle municipalité nos finances se contenteront de la subvention d’amorçage et de la Dotation Solidarité Rurale (90€), le Projet d’ Éducation Territorial ayant été enterré.

Déjà mal traitée dans l’acquisition des savoirs fondamentaux et l’instruction de TOUS les enfants, l’école au Thor opère un glissement vers un périscolaire de loisirs dans une logique mercantile. En lieu et place d’animateurs/éducateurs formés et pédagogues de métier, la municipalité a choisi de déléguer à des « personnes » privées, (certaines associatives privilégiées) OU opportunément devenues « auto-entrepreneurs », l’encadrement des activités périscolaires liées à la réforme. Ces individus sont payés très généreusement (30 Euros/heure!) avec l’argent public (+ de 10.000 euros au 1er trimestre.). Face à nos interrogations lors du dernier C.M, Mr le maire a fait une réponse moins que courtoise et assez virulente( : « pas le café du commerce », « pas le droit de remettre en cause les compétences de ces personnes », « c’est la loi du marché »! etc.;). Les parents payeront donc 2 fois ! au lieu de faire ce que nous avions envisagé (P.E.D.T) afin de bénéficier des aides (50 euros -état- + 40 + 50 -caf- ). Cette mise en concurrence entre les intervenants menace le statut des personnels habilités et les services publics municipaux. C’est la suite politique des « économies » faites aussi sur la santé des enfants ( – 11.000 euros sur le bio) mais PAS sur la communication dispendieuse du maire ( 14.000 euros sur le dernier trimestre!). Les thorois sont-ils informés sérieusement et objectivement de ces choix ?!

Info de dernière minute : le budget primitif voté en Conseil Municipal le 16/12 dernier prévoit l’Aide Spécifique Rythme Éducatif qui est donc normalement soumise à l’élaboration d’un PEDT. Ce qui évidemment a piqué notre curiosité.
A notre question : y a t-il un PEDT au Thor ?  le maire nous répond qu’effectivement il vient d’être déposé à la CAF afin de valider l’ASRE. L’histoire ne dit pas toutefois s’il s’agit de celui envisagé par l’ancienne municipalité ou si un nouveau programme a été rédigé, ni sa teneur. A suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.