Du bon usage des chiffres

La stratégie de persuasion par sondages et statistiques interposés n’est pas l’apanage du seul gouvernement : la majorité municipale la pratique aussi. Son « enquête de satisfaction » relative aux Temps d’Activités Périscolaires en est un exemple-type.


850 questionnaires distribués (840 élèves sur 3 écoles) mais + de 50% des récepteurs NE sont PAS concernées puisque leur(s) enfant(s) ne participe(nt) pas aux TAP ! Comment peuvent-ils donner leur avis ? Seriez-vous « sondé » sur les couleurs et degrés d’alcool des vins consommés si vous n’en buvez Jamais !
Pas étonnant qu’il n’y ait eu que 31,8% de réponses, avis donc en vérité de moins d’1/3 des pratiquants effectifs, soit environ 130 familles. On ne saurait tirer de conclusions/satisfecit d’un échantillon si étroit ! L’art de contourner le réel, ou de ne pas légender certaines couleurs, cache mal l’échec d’une organisation défaillante que nous avions dénoncée dès le début.
Dans les communes où les TAP sont gratuits (nous le demandions !) ce sont 75% d’élèves qui en bénéficient ; au Thor où ils sont payants, ils sont à peine 50% ! Pour 17,67% de familles c’est la raison du refus d’y inscrire leur(s) enfant(s). De plus, le Maire et l’Adjointe déléguée persistent à vouloir ignorer que la concentration d’activités sur toute une demi-journée (3h) est mauvaise ; dans leur autosatisfaction, ils en refusent même la rotation entre les 3 groupes scolaires. Plus de 25% des inscrits et 20% de parents ne sont pas « satisfaits ».
Nous avions dénoncé le Total Irrespect de la Loi (cours étalés sur 9 demi-journées obligatoires) et du rythme biologique des enfants : 52,63% des consultés le confirment en cochant la case « + fatigués » !
Nous avions alertés sur l’absence de contenu pédagogique d’activités trop tournées (80%) vers du jeu-sport-loisirs, ce qui n’est pas étranger à l’excès de fatigue ni aux problèmes récurrents de discipline. La Commission a enfin admis qu’il n’y avait eu AUCUN projet pédagogique durant l’année scolaire ! La dégradation consentie des missions de l’École Républicaine se poursuit…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.