CONSEIL MUNICIPAL DU 07/07/2015 – DÉBAT SUR LE PLU

Intervention de Véronique AGOGUE

A la lecture de PADD que vous nous proposez il apparaît que le chemin des Estourans soit le quartier qui subit le plus de modifications par rapport au PADD de l’équipe de Jacques Olivier : il sera en effet le théâtre d’une « extension urbaine » en tâche d’huile en direction de l’auditorium, jusqu’à la liaison Nord sud que vous envisagez entre le chemin des Estourans et la route de Velleron.


Cette nouvelle liaison nord-sud constituera effectivement la nouvelle limite d’urbanisation et démontre la volonté d’étalement urbain à l’est, avec également le déploiement d’équipements sportifs sur le parking de l’auditorium, et qui aura bien évidemment un impact environnemental comme l’a souligné Fanny (CITADIS) lors de sa présentation.
Concernant les déplacements routiers et la pertinence d’une telle liaison, nous constatons chaque jour la détermination des Thorois à passer sous le Beffroi alors que certaines liaisons pourraient passer par la rocade OUEST. Faites vous donc le pari que ces mêmes Thorois réussiront à se discipliner en allant chercher une hypothétique rocade à l’est du village, et à égale distance du Beffroi ? J’en doute et pour ma part je préfèrerais que la réflexion porte sur les itinéraires doux qui faciliteraient la circulation des piétons et des deux roues pour valoriser ces modes de déplacements dans notre cœur de ville, plutôt que d’en faire toujours plus et plus vite pour l’automobiliste qui n’a qu’à prendre le temps de la réflexion au sujet de sa sécurité et de celle des autres.
Le maintien d’une coupure entre le centre-ville et la colline de Thouzon semble aléatoire puisque dorénavant vous « contenez » cette coupure. Qu’est ce qui peut justifier ce changement de vocabulaire, en tout cas il interroge pour le moins.
Vous abandonnez l’unité de valorisation organique prévue dans le quartier Saint Véran (15ha seront à ce titre reclassés en zone agricole) ; c’était je crois votre engagement de campagne. Et pourtant le PADD que vous nous présentez prétend promouvoir la valorisation des déchets verts et leur ramassage. Est ce que ceux-ci iront grossir l’unité d’Entraigues ? Vous ne mettez pas en face d’une démarche louable qui est la promotion de la valorisation des déchets verts, les moyens de cette valorisation. Pour le coup la bonne volonté tombe à plat.
L’autre élément nouveau de ce PADD et dont les membres de la commission Urbanisme n’ont été informés à aucun moment, est la « réservation d’un espace d’activités en lien avec l’agriculture proche de l’axe Avignon-Apt (RD900) ». Est ce qu’un projet précis justifie cette mesure ?
Un espace évènementiel est projeté dans le quartier des Estourans, en quoi cela consiste t-il ?

Vous souhaitez une réflexion sur les nuisances des axes routier et chemin de fer et envisagez un retrait par rapport aux voies bruyantes comme le long de la voie de chemin de fer. Louable pour l’intérêt des futurs occupants mais la réduction de logements a t-elle été quantifiée ?

Dans le cadre de la promotion de l’éco-construction et l’utilisation d’éco matériaux, il est prévu de limiter les contraintes réglementaires sur l’aspect extérieur des bâtiments. Il me semble qu’il s’agit également d’une porte ouverte à la dérèglementation qui pourrait provoquer des « fautes de goût » irrévocables.

Autant d’interrogations et de contradictions notamment par rapport à l’étalement urbain programmé, qui obère l’équilibre du PADD et font douter de l’intention de résilience pour notre ville.
LES RÉPONSES APPORTÉES EN SÉANCE PAR MR LE MAIRE:

La liaison nord-sud fera l’objet d’études et aucune réservation de foncier pour le moment ; il s’agit simplement d’inscrire le principe de la réflexion dans le Padd.
Thouzon : nous maintiendrons la coupure, il n’y aura pas de modification fondamentale
UVO : le SIECEUTOM a pris la décision d’abandonner ce projet au profit de plus petites unités mieux réparties sur le territoire.
Zone d’activités au sud du Thor (les Vignères) : cette décision procède de la demande de l’INRA qui a besoin de plus de place pour ses recherches. Actuellement des algécos sont utilisés à défaut de pouvoir agrandir les locaux. D’autre part des activités de conditionnement de fruits et légumes manquent au Thor, cette zone d’activités y remédiera. Ce n’est pas une zone industrielle qui est prévue mais une zone d’activités liées aux fruits et légumes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.