Pour ne pas mourir de honte

Pour ne pas mourir de honte, la France ne peut laisser mourir des personnes réfugiées, notre commune non plus quand des pays plus pauvres que nous font des efforts important actuellement.
De plus il est évident qu’on ne demande pas ses papiers, ni sa religion à quelqu’un qui se noie : on le sauve d’abord.


C’est pour cela que fidèle aux valeurs de la république, à la devise de notre pays liberté égalité fraternité mais aussi à la morale, aide ton prochain, à l’esprit de la révolution française (tout homme est un citoyen) et tout simplement à la tradition française d’accueil des réfugiés, il est tout à l’honneur du Thor d’accueillir dans la dignité, la tolérance, sans discrimination, dans le respect de la loi, des réfugiés. Et c’est l’occasion de remercier également tous les thorois qui proposent d’accueillir des réfugiés.
Comme beaucoup de nos concitoyens thorois, certains d’entre nous, ici ce soir autour de cette table, sommes issu de parents réfugiés : que ce soient des arméniens, des italiens, des espagnols ou des boat people asiatiques.
Il est donc naturel que cet accueil se perpétue.
L’histoire de l’humanité n’est que l’histoire des migrations, depuis toujours. L’humanité s’est construite de cette façon : par la rencontre des cultures différents.
Le Conseil régional PACA, seule Région en France à ce jour, s’est réunie hier en assemblée plénière extraordinaire pour affirmer sa solidarité et dire « nous sommes tous méditerranéens ».
Un numéro d’appel d’urgence a été ouvert : 04 91 57 55 55 chacun peut appeler pour se renseigner.
Une enveloppe de 3 millions d’euros a été voté pour conduire l’ensemble des actions qui répondent aux interventions votées notamment soutenir directement ou indirectement dans le cadre de ses compétences, les communes volontaires comme villes refuges.
Mais aussi pour interpeller l’Europe sur sa responsabilité notamment en réaffectant un certain nombre de fonds européens non engagés.
En disant également que les migrations climatiques ont déjà commencé, souvent à l’intérieur des pays concernés, ce qui fait qu’on ne s’en aperçoit peut être pas de l’extérieur. Mais elles vont prendre de l’ampleur. Que ce soit les migrations dû à la submersion des terres ou elles pour la conquête des matières premières dont le pétrole.
Ce qui se passe en Syrie n’est pas une guerre de civilisation.
Il faut donc une politique globale de la part de l’Europe sur ces sujets mais aussi mondial et c’est notamment le rôle de la COP 21 qui se déroulera à Paris en décembre.
Pour en revenir au Thor, un seul regret pourtant M le maire, celui que vous n’ayez pas continué de recevoir ici au Thor, comme je l’avais fait, la magnifique manifestation « c’est pas du luxe » portée par la fondation abbé Pierre qui se déroulera ce weekend à Apt. Cela aurait montré que notre commune, Le Thor, était sensible au dénuement, à la précarité de tous les hommes, qu’elle refusait toute misère d’où qu’elle vienne : chez nous en France, ou ailleurs de par le monde. Quand quelqu’un souffre, il faut l’aider.

Du coup votre solidarité s’en trouve bancale, pas vraiment universelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.