CCAS : le maire bâillonne l’opposition et les associations caritatives.

13 mai 2014, Premier conseil d’administration du CCAS de la nouvelle mandature. Très formel, il s’agissait de mettre en place les différentes instances du CCAS.

  • Le conseil d’administration est composé de :
Élus Non élus
Yves Bayon de Noyer Christiane Seguin
Marie Hélène Bihel Mireille Préfect
Hélène Mérigaud Jeannine Hazan
Patrick Gay Christian Paredes
Chantal Vedel Christiane Rudelle
Florence Le conte Françoise Blanco
Elisabete Pereira Evelyne Caputo
Marine Bouillin Evelyne Chappuis
Jacques Olivier

1)Désignation d’un vice-président du CCAS : Hélène Mérigaud

2)Le CA délègue des pouvoirs au Président à l’unanimité.

3)Élection de la commission permanente qui se réunit régulièrement pour accorder les aides aux plus démunis. Le CA vote pour qu’elle soit composée de 8 membres. (+ la Vice Présidente et/ou le maire)
Le maire président propose que 4 membres seront des élus et 4 membres des non élus : proposition acceptée.
Dans la liste des élus proposés, pas de place pour l’opposition.
Jacques Olivier rappelle que l’opposition a toujours été présente, que Mme Bihel était membre de cette commission quand elle était dans l’opposition et qu’il fait donc acte de candidature.
Une liste est distribuée : il faut barrer les noms de ceux qu’on ne veut pas.

Résultat :

4 Élus 4 Non élus
Marie Hélène Bihel Christiane Seguin
Chantal Vedel Mireille Préfect
Florence Le conte Jeannine Hazan
Elisabete Pereira Christiane Rudelle

Pour la première fois au Thor, depuis que le CCAS existe, l’opposition n’est pas représentée dans la commission permanente. De plus les présidentes (F Blanco et E Chappuis) des 2 associations (secours catholique et Le Thor tous ensemble pour tous) qui s’occupent des plus démunis ne sont pas membre de la commission permanente.
Jacques Olivier fait remarquer que l’opposition n’est plus représentée.
Françoise Blanco fait remarquer que les 2 représentantes des 2 associations de soutien au plus démunis ne sont pas dans la commission permanente.
Le maire président fait remarquer de manière brutale que c’est la démocratie qui s’est exprimée. Tout le monde ne peut pas être élu !
Le maire, chantre de la tolérance et de la fraternité pendant toute sa campagne, bâillonne l’opposition et les associations caritatives.

4) élection des membres de la commission des finances :
Le maire président indique que feront partie de cette commission lui-même, H Mérigaud, P.Gay + deux autres personnes. Il propose Françoise Blanco qui refuse.
Monsieur Parédès se propose ainsi que C Seguin.
Jacques OLIVIER s’abstient lors de ce vote.

5) Admission crèche. Sont élus :
H.Mérigaud – M.H.Bihel –F. Blanco –J. Hazan – E.Caputo –M. Bouillin – C.Rudelle.

6) Le règlement intérieur est voté tel quel.
Le CA se termine par le point 7 : délégué CNAS :H.Mérigaud.

En questions diverses, le maire président annonce qu’il a rencontré le personnel et réglé tous les problèmes !
Il explique qu’il a accepté que les dimanches et les jours fériés travaillés soient payés double mais à budget constant…
Pour le reste (indemnités kilométriques (IK) et assurances) il a expliqué aux agents que c’était la loi et qu’elles n’étaient pas volées.
Jacques Olivier intervient pour faire remarquer qu’il y a un statut à appliquer (mais à appliquer avec le cœur et la justice répond le maire président) et que concernant les IK et les assurances, il leur a expliqué la même chose que Jaques Olivier avait expliqué 3 fois.
Mme Seguin dit « mais elles étaient en dessous… »
Jacques Olivier réponds que non et Hélène Mérigaud confirme que les agents reçoivent ce qu’elles doivent recevoir. Mme Seguin s’étonne…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.