LE THOR CAPITALE DE LA BIODIVERSITÉ ?

Cette année LE THOR aura quand même réussi à figurer sur la liste des finalistes dans le cadre du concours de la CAPITALE DE LA BIODIVERSITÉ, catégorie des petites villes :

Un travail de plus de 10 années aura permis d’atteindre ce niveau .

dans le désordre :

– la gestion des espaces verts sans produits phytosanitaires

– soutien des circuits courts (AMAP)

– politique d’acquisition d’espaces naturels en vue de leur préservation (colline et en ville)
– reclassement de certaines zones urbanisées ou « urbanisables » du POS en zone naturelles dans le PLU
– les Orientations d’Aménagement et de Programmation qui prendront en compte la biodiversité
– réalisation d’une « passe à poissons » à  la Croupière

– le travail de l’association D3P et sa fête de la biodiversité paysanne

– aménagement du parc urbain des Estourans

– les jardins familiaux

Certains reconnaîtront leurs actions entreprises dès 2008…Et apprécieront qu’elles soient aujourd’hui valorisées au terme de ce concours,

Mais ces efforts sont fragiles et soumis à pression :

toujours dans le désordre :

– l’abandon de produits phytosanitaires ne comprend pas l’utilisation de certains produits dangereux

dont l’actuelle municipalité ne s’est pas résolue à l’abandon

– l’éco-quartier a été revu à la baisse en terme de développement

– le réservoir de biodiversité de la colline de Thouzon a bien failli disparaitre avec la révision du SCOT de 2017 (et sans doute sauvé in extrémis pour permettre de figurer dans le classement des capitales de la biodiversité)

– le Thor n’est plus « ville sans OGM »

– les produits bio dans les cantines du Thor ont été revus à la baisse.

– monoculture de la lavande

Alors quel avenir pour la biodiversité au Thor ? On la laisse à des communicants peu convaincus, ou on reprend le flambeau ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.