LE POUVOIR QUI PLACE AU DESSUS DES LOIS : CA SE CONFIRME !!!

Comment les membres de sa majorité peuvent-ils accepter le maintien de Y. Bayon de Noyer en tête de liste alors qu’il les a trahis : depuis 2009, il contrevenait aux lois de la République et a osé présenter sa candidature aux plus hautes fonctions municipales en 2014 ! Son équipe était-elle au courant ? Ne se fait-elle pas complice de cette trahison des Thorois (surtout de son électorat !!) en le maintenant dans ses fonctions ?

Comment un contrevenant aux lois de la République peut-il rester Officier de Police Judiciaire, fonction et responsabilité dévolue au maire !!

C’est au niveau des communes, au cœur de nos territoires locaux que l’on peut, que l’on doit individuellement, personnellement agir efficacement contre  « le pouvoir qui place au dessus des lois » !

La Provence 15 novembre 2018

LE POUVOIR QUI PLACE AU DESSUS DES LOIS

En 2014 Yves Bayon de Noyer présente sa candidature à la plus haute fonction municipale, soutenu par 28 membres de sa liste qui lui font confiance. La majorité des Thorois lui fait confiance et son élection est acquise. Il savait à ce moment là qu’il trahissait tout le monde en ne respectant pas les lois de la république, ces lois qu’il comptait pourtant défendre et faire appliquer dans le cadre du mandat qu’il convoitait !

Lire la suite

RÉVISION ALLÉGÉE DU PLU POUR LE DÉPLACEMENT DES SILOS

L’enquête publique qui permet à quiconque de faire des observations et alimenter ainsi la réflexion du commissaire-enquêteur sur la pertinence et la forme du projet, s’est donc achevée vendredi dernier 5 octobre à 17h00. La commissaire-enquêteur dispose de un mois pour faire ses recommandations et valider ou non le projet de modification de PLU qui permettra le déplacement des silos, modification qui sera ensuite délibérée en conseil municipal en vue d’être approuvée. C’est la procédure « pseudo-démocratique » de notre civilisation moderne. En effet au Thor les travaux vont plus vite que la démocratie (faut-il se réjouir que pour une fois le BTP ne soit pas en retard ? ;-))  : le défrichage du site et les travaux du géomètre ont été réalisés le jour même de la clôture de l’enquête publique, soit vendredi en fin d’après midi ! Chacun appréciera, et j’ai une pensée particulière pour tous ceux qui comme moi ont travaillé le sujet, pris du temps pour comprendre les tenants et aboutissants pour qu’au final l’équipe municipale passe outre la procédure ! C’est peu élégant tout de même ! Et c’est également faire peu de cas du travail de Madame LIABEUF commissaire-enquêteur !

Lire la suite